Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 06:37
        Vendredi dernier, vers 8h, votre serviteur  le fou est parti prendre un train à Paris Saint Lazare. Un train vers Lisieux. Il fait beau ce vendredi matin et c'est un peu de vacances ce train corail sous le soleil. J'ai même des lunettes de soleil ! Je lis Camino 666 de Fradier. C'est très bien. Ca mêle me semble-t-il des ressorts du polar ou du roman à clé américain, des mréoccupations de polar fraçais (et pêpe si je veux pousser le cliché le polar gaucho français). Dans mon e Reader Sony, j'ai mis des livres de Rue des Promenades.
        Depuis l'émergence de ces nouveaux outils que sont les livres électroniques et notamment le E Reader de Sony, seul François Bon porposait sur publie.net des textes d'auteurs, des textes numériques natifs pour ce type de support. Et puis ma fée - non pas la fée du quartier, l'autre Cha, Carmella Harlington, s'est lancé dans uen affaire de ce genre... qu'elle appelé Rue des Promenades... et elle y publie des textes qu'elle travaille spécifiquement pour le e Reader...
Trois sont déjà disponibles pas cher... Et une fois qu'on s'en est porté acquéreur on peut mêle les prêter.
J'ai dans mon Reader à moi Manuel pratique de mauvaise foi et les deux autres.

         A la gare de de Lisieux, je constate que le train a de l'avance. Si ! Il fait vraiment beau.

         Cet après midi-là, Fi son petit frère dadan et sa mère nous décidons d'aller nous balader sur la plage à DEauville. Je découvre Deauville. J'aime pas Deauville. Le front de mer avec ces grosses façades. Le Casino si clinquant. Les Maserati. Les petits chiens précieux et les très grosses lunettes de soleil.
         Mais bizarrement, j'aime les pieds nus dans le sable. Faire un chateau de sable avec eux. Mettre les pieds dans l'eau, s'asseoir au soleil.




         Le soir, je lis le premier colume de la série De cape et de crocs Bande dessinée mêlant des personnages de roman de cape et d'épéee avec des animaux anthropomorphes, loup et renard qui rappelle évidemment le Roman de Renard. Les dialogues de ses deux derniers personnages est écrit de manière "précieuse", renvoyant au langage des fables, des pièces de Molière... L'intrigue est aussi un pêle mêle d'histoires de pirates, de Notre Dame de Paris, d'occulte, de romans d'aventure et quête au trésor...



            On me fait voir un spectacle de Gad Elmaleh. Je ne connaissais pas.
            Je joue à Lapins crétins 2 un jeu de Wii... mais surtout j'ai amené pour son anniversaire un bracelet de créateur... en découvrant qu'elle a une nintendo Ds je décide de lui procurer "Professeur Layton et le village Mystère". et je joue avec elle.
             

            .





Partager cet article

commentaires

Pour Vous Servir...

  • : la Voi(e)x du fou
  • la Voi(e)x du fou
  • : "Qui cache son fou, meurt sans voix" Henri Michaux
  • Contact

Autres voies ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Recherche

"Je mène la danse des fous/car je suis bien entouré de livres/Point lus, auxquels je n'entends rien"La nef des fous, Brant


Mémoire De Fou